Informations CSS du Val-des-Cerfs : Coronavirus (COVID-19)

Foire aux questions

Transport scolaire 2022-2023

→ Vérifier les avis d’interruption et de retard de circuits d’autobus : Outil dédié au transport scolaire
La pénurie de main d’œuvre chez les fournisseurs de transport scolaire impactera certains circuits tout au long de l’année.

Une nouvelle entente de principe temporaire d’une durée indéterminée a été conclue avec nos fournisseurs de transport scolaire.
Suivre l’actualité : cliquez ici.

Projet d’agrandissement : le Centre régional intégré de formation se refait une beauté

Projet d’agrandissement : le Centre régional intégré de formation se refait une beauté
De gauche à droite : la directrice de la formation générale des adultes au CRIF, Mme Dominique Pratte; le directeur général du CSS du Val-des-Cerfs, M. Eric Racine; et le directeur de la formation professionnelle du CRIF, M. Daniel Couture.

 

Le CSS du Val-des-Cerfs est heureux d’annoncer qu’il pourra aller de l’avant avec sa demande de réaménagement du Centre régional intégré de formation (CRIF). Ce sont 2,7 M$ qui seront investis pour les travaux de réaménagement de l’établissement de formation aux adultes.

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel a indiqué que le gouvernement du Québec avait donné son feu vert pour les travaux d’amélioration. « Je suis très fier que notre gouvernement agisse concrètement afin de valoriser la formation professionnelle dans notre région. J’ai toujours cru que le CRIF était un de nos plus précieux outils afin de combattre à la fois le décrochage scolaire et la pénurie de main-d’œuvre et c’est avec des investissements comme celui-ci que nous convaincrons davantage de jeunes de se tourner vers la formation professionnelle. », se réjouit M. Bonnardel. Cette nouvelle ébauche de réfection du CRIF cadre d’ailleurs dans le Plan québécois des infrastructures (PQI) 2021-2031.

Pour sa part, le directeur général du CSS du Val-des-Cerfs, M. Eric Racine se dit enthousiaste à cette validation des investissements par Québec : « En plus d’accueillir cinq nouveaux établissements scolaires sur le territoire dans les prochaines années, nous aurons le plaisir d’améliorer le cadre d’apprentissage de nos élèves de la formation professionnelle et de la formation aux adultes. Cela profitera aussi aux employeurs de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi », met de l’avant M. Racine.

Le directeur de la formation professionnelle du CRIF, M. Daniel Couture, ajoute que : « Les industries et entreprises de notre territoire pourront recruter des travailleurs formés qui auront pu bénéficier d’espaces repensés pour maximiser leurs apprentissages. Ils pourront aussi compter sur des diplômés avec des acquis solides qui auront été transmis par le corps enseignant du CRIF. Nous en sommes très fiers ! ». Il était d’ailleurs accompagné par la directrice de la formation générale des adultes au CRIF, Mme Dominique Pratte, qui a indiqué que le projet allait aussi impacter positivement la réinsertion professionnelle avec l’ajout de nouveaux espaces pour accueillir tous les publics désireux de se former dans les domaines professionnalisants.

Le CSS du Val-des-Cerfs avait soumis sa demande vers la fin de l’année dernière. Le projet comportait alors quatre principales demandes dont une volonté de revitaliser l’espace de deux programmes de formation précis : Électricité et Électromécanique de systèmes automatisés. Dans ses plans, le CSS du Val-des-Cerfs se coordonne aussi avec le nouveau chantier d’amélioration du CÉGEP de Granby qui pourra de nouveau accueillir une partie de ses installations suivant son agrandissement prochain. Le CRIF verra également plusieurs de ses locaux être rénovés au goût du jour.

Consultez le communiqué en format PDF.