Informations CSS du Val-des-Cerfs : Coronavirus (COVID-19)

Foire aux questions

Secteurs scolaires : Une décision finale travaillée collectivement

Secteurs scolaires : Une décision finale travaillée collectivement

 

Le Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs a publié hier les nouveaux secteurs scolaires qui entreront en vigueur à partir de l’année scolaire 2023-2024. Les membres du conseil d’administration du centre administratif ont d’ailleurs adopté à la majorité la révision proposée sur laquelle plusieurs écoles n’ont pas été touchées.

Le processus a débuté en septembre 2021. Il avait été déclenché suivant l’annonce de l’arrivée de quatre nouvelles écoles primaires pour la rentrée 2023. Le président du conseil d’administration, M. Charles Leblond a expliqué que la procédure fut rigoureusement respectée en mettant un point d’honneur sur l’aspect démocratique de l’exercice. M. Leblond a relaté que 33 personnes sont venues prendre la parole lors de la séance publique de consultation du 20 octobre dernier. Il a aussi relaté que les équipes du CSS du Val-des-Cerfs avaient étudié 46 mémoires avec attention et que les propositions avaient été mises en parallèle avec les interventions publiques, ainsi que le premier projet.

« Nous avons réussi à trouver un terrain d’entente, tout le monde ensemble. Cela a été possible, car nous avons tourné les chiffres dans tous les sens, les cartes aussi. Parce que nous avons effectué et redemandé plusieurs nouvelles analyses aux services administratifs : les vôtres, tout autant que les nôtres. Nous voulions, tout le monde, traiter avec justesse, l’ensemble de vos demandes et c’est ce que nous avons accompli », a indiqué le président du conseil d’administration.

Le Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs a tenu à rappeler les faits saillants des nouveaux secteurs. Les analyses qui ont été produites au cours de cette période de révision des secteurs scolaires ont tenu compte de plusieurs considérants en mettant au centre de ses priorités les besoins des élèves. Dans une volonté de pérenniser la décision au-delà de quatre ans, mais aussi de minimiser les déplacements d’élèves ayant déjà été touchés par la refonte des secteurs scolaire en 2019-2020, les administrateurs du CSS du Val-des-Cerfs ont pris soin d’observer toutes les alternatives proposées par sa communauté. Ils ont aussi amené à la discussion les statistiques prévisionnelles de la mouvance démographique des différents quartiers tout en indiquant le taux de concentration physique actuelle et future des écoles.

En dehors des quatre nouvelles constructions qui ont impulsé la révision des secteurs scolaires, 12 écoles n’auront finalement pas été visées par les modifications entérinées hier soir. Il est possible de retrouver l’ensemble des détails sur le document référentiel mis en ligne sur le site Web du CSS du Val-des-Cerfs.

Consultez le communiqué de presse en format PDF.